RIEN

Publié le par Mirélie

 

 

 

  • Rien, rien, rien,
  • Rien ne sort de ma tête en ce moment
  • Rien de bien à l’esprit ne me vient
  • Rien de mauvais non plus
  • En fait, rien du tout.
  •  
  • Des mois à penser à foison
  • Des mois sous l’impact d’images incessantes,
  • Des mois à manquer de temps pour écrire
  • Des mois avec l’imagination qui bouillonne
  • Des mois passer à écrire
  •  
  • Penser à la nouvelle que j’allais écrire le soir
  • Songer au sujet de mon prochain poème
  • Réfléchir à comment aborder le défi d’un tel
  • Faire le tri dans la foule d’images dans ma tête
  •  
  • Et puis surtout et avant tout,
  • Evacuer le trop plein accumulé depuis tant d’années
  • Donner libre cours à ce flot jaillissant au-delà du barrage
  • Abattre les murs, anéantir les barrières,
  • Les mots comme la crue débordant de la rive.
  •  
  • Ai-je déjà tout dit ? Ai-je fini d’écrire ?
  • Ma tête sonne creux comme une bouteille vide
  • Où sont passés les mots, où donc ont fui mes pensées ?
  • Le chemin vers eux s’est il perdu à jamais ?
  •  
  • Le fleuve n’est pas devenu rivière,
  • Il ne s’est pas non plus transformé en ruisseau,
  • A l’abord de la source, un trou béant s’expose,
  • Plus le moindre filet, plus la moindre petite goutte.
  •  
  • Jeter un pont entre moi et l’imaginaire ?
  • Retrouver le fil d’Ariane pour rejoindre les chimères ?
  • Mon inconscient : où es-tu ? Je ne te retrouve plus.
  • Sans toi, la réalité m’attriste et je me sens perdue.

  • Mes mains, mes doigts s’agitant sur le clavier
  • Vont-ils me permettre de renouer avec toi ?
  • Seront-ils l’outil qui mène à la création ?
  • Que sont-ils si l’esprit est absent et ailleurs ?
  • Oh ! Comme le fond de mon âme me semble inaccessible !
  •  
  • Michèle Durand
  • 18 Octobre 2010
  •  

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
<br /> <br /> Merci de continuer à publier dans ma communauté.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> De rien Enriqueta. Je publie rarement maintenant et je travaille davantage mes textes<br /> <br /> <br /> Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> <br /> Je suis sûre que tu retrouveras ta créativité et ton inspiration. Tu as vraiment progressé dans tes écrits depuis que je te lis et ce serait dommage de t'arrêter en si bon chemin ! Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Merci Brigitte de ton soutien. Après "Rien" j'ai écrit "Pourquoi, Jonathan ?". Donc l'inspiration est revenue. Elle est là en attente et j'ai aussi moins de temps pour écrire et pour essayer de<br /> bien écrire, il faut pas mal de temps.<br /> <br /> <br /> Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> <br /> un poème émouvant<br /> <br /> <br /> bonne soirée<br /> <br /> <br /> clem<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Tu sais, chez moi, la poésie est bien atypique et aléatoire (au sens de la rime je veux dire)<br /> <br /> <br /> Bisous Clem<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> Bonjour Mirélie, je passais régulièrement mais rien !!!   Aujourd'hui j'ouvre ta porte et je vois un écrit, ce n'est pas rien car il exprime beaucoup... Ta vie est rampli d'autres<br /> choses à ce que je lis, le reste reviendra en son temps... Belle journée Mirélie, bien amicalement de jill<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Bonjour Jill Bill, ça y est, j'ai remis le pied à l'étrier, par le biais de mon cercle d'écriture. Je peaufine un texte en ce moment. Mais ne soyez pas pressés, car en ce moment, je prends mon<br /> temps<br /> <br /> <br /> Bisous Jill Bill<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
.
<br /> <br /> Bonjour,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je viens de vivre un passage à vide similaire... enfin, pas vraiment un passage à vide. Une incapacité à exprimer ce qui tournait dans ma tête. Je commence tout juste à me détendre et l'écriture<br /> peu à peu me revient.... mais l'équilibre est fragile. Je te souhait de pouvoir renouer rapidement avec ton imaginaire.<br /> <br /> <br /> Je t'embrasse très fort,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Sandra<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Bonsoir Sandra, il ne s'agit pas d'un passage à vide car je vais bien par ailleurs, à moins que.... je couve quelque chose ??? Disons plutôt que mon esprit n'est pas du tout connecté sur<br /> l'expression écrite.<br /> <br /> <br /> Bisous Sandra<br /> <br /> <br /> <br />